Archives par auteur Juliette Vacherie

Clara-Luciani

Clara Luciani

Jeudi 1 novembre
# Style > Chanson #

Chanteuse échappée de La Femme (sic), Clara Luciani développe une prose très personnelle, introspective et insaisissable, féminine et féministe, vindicative et véhémente, et s’impose, avec « Sainte-Victoire », en valeur sûre de cette nouvelle scène pop francophone, dans son versant plus Françoise Hardy que Véronique Samson. Timbre grave, joyeusement grave.

Album > « SAINTE VICTOIRE » – Initial Artistes Services / Universal Music France

Minuit

Minuit

Samedi 3 novembre
# Style > Rock à facettes #

Les Minuit mettent une belle énergie à produire un rock’n’roll dansant où les guitares électrisent et la prose gouaille avec ardeur. Bêtes de scène avant de rentrer en studio, on sent dans leur album « Vertigo » la pulsion du live, sur des titres où les mélodies accrocheuses s’encanaillent de rythmiques punk, disco ou funk … Aussi rafraichissant qu’un bain de Minuit.

Album > « VERTIGO » – Because Music

Pogo-Car-Crash-Control

Pogo Car Crash Control

Vendredi 2 novembre
# Style > Combat Rock #

Traduction littérale. Le pogo est une danse un peu turbulente qui consiste à se jeter les uns sur les autres dans les concerts de rock. Un car crash, c’est un accident de voiture en anglais. Le Control est justement ce qui manque dans les deux cas précités. On vous laisse imaginer ce que donne le tout, avec un indice parce qu’on est sympas : ce n’est pas de la chanson à textes …

Album > « DÉPRIME HOSTILE » – Panenka Music

INUIT

Inuït

Samedi 3 novembre
# Style > Pop plurielle #

Avec sa pop très anglo-saxonne mais chantée en français, les membres de cette petite tribu d’Inüit replacent le souffle du collectif au cœur du game. Percussive, polyphonique bien que marquée par la voix à la fois puissante et fragile de sa chanteuse, colorée, dancefloor, rigolarde ou plus introspective, on ne peut réduire cette musique à un format, une étiquette ou une humeur et ça, c’est inouï.

Album > « ACTION » – Wagram Music

NAYA

Naya

Vendredi 2 novembre
# Style > Pure Pop #

La voix intense, éraillée et bluesy, et pourtant douce de cette jeune femme se met au service d’une pop rêveuse et mélancolique, habitée de fantômes ou d’envies d’ailleurs. Une pop contemporaine dans ses textures et ses rythmiques électroniques certes, mais de la pop avant tout, claire et limpide comme l’eau d’une source dans laquelle se baignerait une Naïade.

Album > « RUBY » – Columbia / SonyMusic

Adam-Naas

Adam Naas

Jeudi 1 novembre
# Style > Soul Pop #

Trip hop, soul, pop, ce jeune artiste à la voix fragile et chaude refuse de choisir, assumant ses multiples personnalités et une sensibilité à fleur de peau. Au cœur de son « Love Album », l’amour forcément, et le péché, jamais loin … des pépites hypnotiques et sensuelles qui sont une invitation à croquer avec délectation dans la pomme, Adam.

Album > « THE LOVE ALBUM » – Mercury Music Group

Altin-Gun

Altin Gün

Jeudi 1 novembre
# Style > Turkish delight #

Formé à Amsterdam par des musiciens turcs et hollandais, Altin Gün (âge d’or) s’applique à faire revivre le son pop rock psyché du Istanbul des années 70. Le septet honore avec brio et sans pittoresque ce bouillonnement créatif issu de la rencontre entre la déferlante psyché venue de l’Ouest et les musiques traditionnelles turques. Un Gün bien chargé !

Album > « ON » – Les Disques Bongo Joe

Corine

Corine

Vendredi 2 novembre
# Style > Diva Disco #

Folle crinière peroxydée, paupières pailletées et gloss irisé, Corine s’approprie avec aisance et humour les canons de la diva disco glam. Sur une bande son hédoniste portée par un combo au groove hyper affûté, elle est irrésistible en prêtresse post moderne du plaisir et de l’extase musicale. Une fille de ta région.

Album > « FILLE DE TA RÉGION VOL.2 » – Kwaidan records / Polydor France

TLTH

Theo Lawrence & The Hearts

Samedi 3 novembre
# Style > Rhythm’n’Soul #

Un soupçon de Nashville, une pointe de Memphis, une fragrance de New Orleans, un zest de Detroit, le jeune Theo a le cœur outre-Atlantique et les oreilles dans les sons vintage de la musique noire américaine, blues, rhythm’n’blues, soul, rock’n’roll. A 20 ans tout juste passés, il est prêt à braquer les charts avec une main en or … Une quinte flush … A cœur bien sûr.

Album > « HOMEMADE LEMONADE » – Gentilly Potion / BMG Rights Management

Clement-Bazin

Clément Bazin

Samedi 3 novembre
# Style > Électropicale #

Fan de dubstep comme de calypso, de hip hop comme de soca, Clément Bazin a dû se résoudre à gérer sa schizophrénie. Ça donne une électro aux beats acérés mais aux sonorités organiques, aux textures tropicales bonifiées par son instrument, le steeldrum de Trinidad, tambour d’acier aux sonorités aussi chaudes qu’un bon vieux rhum … Clément !

« EVERYTHING MATTERS » – Nowadays Records